Vue de l’exposition des diplômes 2018, HEAR, Strasbourg.

Vue de l’exposition Matière à réflexion, 2019, Eleven Steens, Bruxelles.

Incisions, 2017-2018, bobinage mécanique, fil de coton, soie, polyester, colle.

L’embobineuse, croquis de construction, 2017.




« One cannot replace the function of seeing by the function of knowing. One may be able to turn intuition into knowledge, but one cannot produce intuition out of knowledge »

« On ne peut pas remplacer le sens de la vue par le savoir. Nous serions capable de transformer une intuition en savoir, mais nous ne pouvons pas produire une intuition à partir d’un savoir »
The unknown craftsman, Soetsu Yanagi.



Extrait d’un entretien avec Julie Chane-Hive:

Julie : Doit-il forcément se passer quelque chose?

S’il ne se passe rien, je peux le provoquer, et couper les formes !


J’avais envie de fabriquer une machine, une embobineuse qui fonctionne de la même façon qu’un tour à bois sauf que l'action est inversé, la matière étant ajoutée progressivement. Je caresse l’objet qui tourne sur l’axe, sa forme grossit à mesure que je guide les fils. La différence avec le bobinage à la main est que la part d’accidents est plus grande, la forme conséquemment moins maitrisée. L’axe est toujours nécessaire, les fils se placent tous perpendiculairement au support, à la bobine, qui se trouve au centre.
Ma curiosité justifie la violence du geste d'incision.
Cette curiosité me permet de découvrir le processus de croissance des formes. Les coupes témoignent de tensions, de temps, de tempos, de rythmes, et de choix.








 

Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Art. L. 122-4. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque