Semailles
2020
fonte à la cire perdue, bronze





Semailles
2020
vidéo, 4 min 48




Semailles est composée de formes sans pouvoir germinatif, des plantes hybrides, des graines stériles, des fruits sans fécondation. À la manière de l’archéologue expérimental, j’opère un voyage dans le temps. Je mets en place des recherches techniques approfondies de la fonte du bronze durant la première période de la Protohistoire : « L’âge des métaux ».
En quête de l’origine de cette technique mais également sur la trace des effets de la sédentarisation qui a lieu au début du Néolithique, signifiant plantation, stockage des graines, multiplication des semences et optimisation de la production. Activité qui se développe et s’étend juqu’a l’ère géologique actuelle qui se caractérise par des signes visibles de l’inflence de l’être humain sur son environnement. Dans mon travail, je questionne l’origine des formes et l’émergence des artefacts.
Pour Semailles, il s’agira d’une morphogenèse interrompue et figée, la transformation des pièces sera limitée au temps et à l’usure. Habituellement, les semences sont des formes à fort potentiel de développement, on les imagine se transformer, grandir et évoluer. Des formes immuables ayant traversées les âges sont soudainement privées de leur essence même. Ici, les branches et protubérances visibles seront les restes d’éléments techniques ayant servi à leurs productions. 



 


Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Art. L. 122-4. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque