Carte d’évasion,
2020-2021, impression numérique sur toile coton-soie, 100x 168 cm





Une première version de Carte d’évasion, tracée d’après mémoire, elle illustre le décor de notre enfance. Un vaste terrain boisé dans la forêt vosgienne, parsemé de cabanes, de refuges, de labyrinthes et de cachettes reliés par des sentiers sinueux et des passages secrets. Des espaces aménagés par nos jeux et élargis par nos imaginaires d’enfants, un sentiment de liberté jamais égalé.
Le titre « carte d’évasion » fait référence aux foulards de soie imprimés durant la seconde guerre mondiale, inventé par la MI9[1], outil indispensable du kit d’évasion fourni aux troupes alliées pour assurer leur évasion des territoires ennemis. En soie puis en viscose, les cartes résistaient à l’eau et leur souplesse permettait de les dissimuler dans un étui à cigarette ou dans la doublure d’un vêtement.
La pièce sera, dans un premier temps, éditée en quatre exemplaires et reviendra à chaque membre de la fratrie. Experts du terrain, leurs regards avertis et imprégnés de souvenirs s’avèrent indispensables à la lecture de l’image.



[1] Créer en décembre 1939, la Military Intelligence, department 9, est un service secret basé à Londres, chargé d’assister le retour des troupes alliés, notamment des prisonniers et aviateurs abattus.


 


Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L 111-1 et L112-1 du code de Propriété Intellectuelle. Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdits sans autorisation du titulaire des droits.

Art. L. 122-4. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque